Concert classic . com – LA ZARZUELA INTERNATIONALEMENT GLORIFIÉE

Le chœur, celui de l’Opéra de Lausanne, témoigne d’un juste à-propos dans ses fréquentes et entremêlées apparitions, avec de surcroît une impeccable élocution espagnole (redevable assurément au chef de chœur venu d’Espagne, Jordi Blanch Tordera). L’Orchestre de chambre de Lausanne répond sans faillir à la battue claire et enlevée de Roberto Forés Veses (actuel directeur musical de l’Orchestre d’Auvergne). Notons la chorégraphie façon flamenco, due à une pointure du genre, Nuria Castejón, ardemment ponctuée par les talons d’une troupe de danseurs éprouvés. Puisque flamenco et castagnettes (non prévus par la partition) s’imposent, faut-il croire, pour la couleur locale obligée d’une espagnolade d’exportation.

Pierre-René Serna

Pour lire l’article complet : cliquez ici

Roberto Forés
Share
This

Post a comment