À CLERMONT, TRADITIONS D’AUVERGNE EN CRÉATION

© Julien Faugère

Le  par Charlotte Saulneron, Resmusica

Fil rouge de cette première partie de concert, la rigoureuse battue de Roberto Forés Veses s’anime avec ferveur pour la dernière œuvre de la soirée, la Sérénade symphonique en si bémol majeur d’Erich Wolfgang Korngold. D’essence éminemment viennoise, la direction du chef sublime la mélancolie angoissante du Lento religioso tout autant que la grande variété de sa formation de chambre luxuriante de couleurs.

Lire la suite

Roberto Forés
Share
This

Post a comment