Roberto Forés
© Ludovic Combe Par Florence Lethurgez | 21/02/2018 | Lire l’article complet Cette nouvelle production du Centre Lyrique Clermont-Auvergne en co-production avec l’Opéra de Massy, Reims, Rouen Haute-Normandie, placée sous la vision théâtrale d’Emmanuelle Cordoliani, réunit un plateau vocal au babil babélien. L’œuvre mozartienne requiert un
© acm-studio delestrade par Irma Foletti | 20.02.2018 | Lire l’article complet Selon les soirées, il arrive que les réalisations visuelles d’ouvrages lyriques soient plus ou moins réussies, classiques, novatrices, étonnantes, voire décapantes ou provocatrices. Mais cette nouvelle coproduction du Centre Lyrique Clermont-Auvergne avec les Opéras de Massy,
Die Entführung aus dem Serail – Clermont-Ferrand Par Roland Duclos | jeu 11 Janvier 2018 | Lien vers l’article complet © Ludovic Combe Innervant l’intelligence scénique, l’âme de cette production revient à la direction vive et à la perspicacité théâtrale de Roberto Forés Veses. Il
TCHAÏKOVSKI. SIBELIUS. Sérénade pour cordes, op. 48. Quatuor à cordes « Voces Intimae », op. 56. Orchestre d’Auvergne, dir. Roberto Forès Veses. 1 CD Aparté : AP 139. TT : 60’. Un très beau disque nous proposant une intéressante mise en miroir de deux compositeurs ayant en commun une